Un programme de vingt-et-un pavillons innovant pour location et accession à la propriété

Un programme de vingt-et-un pavillons innovant pour location et accession à la propriété

Le 26/10/2019


A Lire sur lamontagne.fr

"Après de nombreux mois de travail, le projet porté par la municipalité orcétoise d'une résidence seniors portant le nom de Hameau du petit Auzon a vu le jour, avec la pose de la première pierre, le jeudi 13 juin 2019.

Ce type d'hébergement se veut innovant et destiné particulièrement aux personnes qui ne souhaitent pas entrer en Ephad.

La résidence seniors est maintenant entrée dans sa seconde phase : les pavillons sont sortis de terre, et on peut se rendre compte de son évolution future, dans un site adapté à l'environnement, situé à proximité de l'école, de la crèche et des principaux commerces du centre bourg.

Cette nouvelle résidence, souhaitée par le maire, Dominique Guélon et son conseil municipal, a été visitée, jeudi dernier, par toutes les parties prenantes de ce nouveau type du bien vieillir ensemble.

Ce projet « So'Seniors », développé par Auvergne Habitat, sera achevé au cours du troisième trimestre 2020.

Vingt-et un pavillons sont en cours de réalisation par Urbasite, pour un investissement de 2.941.559  TTC pour Auvergne Habitat. Le projet bénéficie de subvention du Conseil départemental.

Le gros œuvre des maisons, qui seront mises en location, est pratiquement achevé.

Services, conciergerie et référent vie sociale

La maison commune, qui est située à l'entrée de la résidence et sera gérée par la Mutualité du Puy-de-Dôme, est hors d'eau. Il reste aujourd'hui à terminer les huit maisons individuelles, qui seront proposées en accession à la propriété.

Des services individuels seront mis en place par la Mutualité, avec un référent de la vie sociale, personne pivot des services Soft & Cosy dans chaque établissement.

Des actions seront entreprises pour intégrer les locataires à la vie de la commune, et une plateforme de conciergerie sera proposée à chaque personne pour profiter des produits et de services livrés directement à son domicile : fleurs, petites douceurs, fruits frais, revues et magazines…

Le maire et la première adjointe, Josette Camus, insistent sur l'importance du bien vivre dans la conception de ce projet. Les deux élus et toutes les parties prenantes de ce programme apporteront les réponses aux interrogations qui peuvent encore se poser lors d'une nouvelle réunion publique, le 4 décembre, à 18 heures, à la salle des fêtes du bourg."