Points santé

Mutualité 63

DEPISTAGE AUDITIF  

 

 

Testez votre audition en ligne ICI

 

----

 

BENEFICIEZ D'UN DEPISTAGE AUDITIF GRATUIT

dans un de vos centres d'AUDITION MUTUALISTE

sur simple rendez-vous !

 

Appelez dès maintenant le

 

04 73 40 30 40

 

 

BILAN AUDITIF

 

 

Le dépistage est la clé de notre santé auditive

 

 

Vous pensez sans doute que les troubles de l’audition ne touchent que les personnes âgées de 60 ans et plus ? C’est vrai que le temps malmène aussi nos oreilles, et que nos aînés ont souvent besoin d’aides auditives au quotidien. Mais la sollicitation accrue de nos oreilles par la vie moderne : téléphone, écouteurs et autres nuisances sonores mettent nos oreilles à rude épreuve. Nous sommes de plus en plus nombreux, et de plus en plus jeunes, à souffrir de troubles de l’audition : pertes auditives, acouphènes, hypersensibilité aux bruits…

Si vous ressentez la moindre gêne, n’hésitez pas à consulter. En réalisant un bilan auditif, votre médecin ORL met en évidence le trouble auditif éventuellement présent. Il peut ensuite le traiter, en collaboration avec l’audioprothésiste.

 

 

Quand tester son audition ?


 

 

Si vous présentez l’un ou plusieurs de ces signes, vous souffrez peut-être d’un trouble auditif.

  • Vous êtes sensibles au bruit : transports en commun, concert, réunions etc.
  • Vous montez systématiquement le son de votre téléviseur, téléphone, écouteurs etc.
  • Vous faites souvent répéter votre interlocuteur
  • Vous comprenez mal les conversations téléphoniques
  • Vous souffrez de vertiges
  • Vous entendez des bruits parasites : sifflements, bourdonnements etc.
  • Vous souffrez ou avez souffert d’otites
  • Vous évoluez dans un environnement bruyant
  • Vos parents ou vos grands-parents ont souffert de troubles auditifs

 

 

 

 

En quoi consiste un bilan auditif ?

 

 

 

Cet examen médical recherche les éventuels troubles auditifs ainsi que leurs causes. Il comprend plusieurs étapes :

 

  • Un entretien bilan (antécédents, gêne auditive, environnement etc.)
  • Un examen clinique de l’oreille (conduit auditif, tympans).
  • Un audiogramme, grâce auquel on quantifie la perte auditive. Au cours de ce test de compréhension, le patient indique le son le plus faible perçu sous différentes fréquences (aigües, graves) .
  • Des examens complémentaires : audiométrie vocale, tympanométrie etc.

 

Les données recueillies lors du bilan auditif oriente le médecin ORL sur le traitement utile et sur l’appareil auditif le mieux adapté à la perte sensorielle.

Dans ce cas, votre audioprothésiste mutualiste réalise les tests complémentaires et les essais nécessaires à votre appareillage.